Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des privés d'emploi  cgt ales

MOTION des Conseillers Prud'homaux CGT d'Alès

15 Janvier 2015 , Rédigé par Privés d'emploi Alès

MOTION des Conseillers Prud'homaux CGT d'Alès

Les Conseillers et Conseillères Prud’hommes élus sur les listes de la Confédération Générale du Travail dénoncent avec fermeté le projet de réforme d’organisation de la justice prud’homale inclus dans le projet de loi « Macron ».

Directement inspiré par les rapports Marschall et Laccabarats, il vise à complexifier l’accès à la justice du travail pour les salariés.

Sans justification aucune, il met en cause la rigueur déontologique des conseillers alors que le serment prêté par chacun d’entre eux est strictement respecté.

Le mode de désignation proposé pour le remplacement des conseillers à l’élection prud’homale est une erreur. Plutôt que d’entériner la désaffection des expressions électorales, nous proposons de rapprocher l’élection prud’homale à des élections professionnelles, de simplifier l’élaboration des listes et de faciliter l’accès au vote pour les demandeurs d’emplois.

Les Conseillers Prud’hommes élus sur les listes CGT dénoncent la volonté affirmée de renouer avec une vieille lune : celle de l’échevinage. La spécificité du système français est le produit d’une longue tradition démocratique et de dialogue social : oui, les Conseils de Prud’hommes sont aussi des lieux de dialogue social, entre employeurs et salariés, permettant la production de décision ancrée dans la réalité des entreprises et de la vie quotidienne des travailleurs. Renoncer à cette spécificité, c’est bafouer le dialogue social.

Les Conseillers Prud’hommes élus sur les listes CGT demandent le retrait du projet de réforme de la justice prud’homale.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article