Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des privés d'emploi  cgt ales

Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture

22 Septembre 2017 , Rédigé par Privés d'emploi Alès

Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture
Alès 21 septembre 2017 : Rassemblement 10h30 Sous-préfecture

Ces derniers jours, la nature se déchaîne montrant sa force, détruisant des îles grâce aux ouragans! 

Ne laissons pas l'ouragan MACRON raser, détruire tous les droits des travailleurs. Barrons lui la route en nous rassemblant ! Et si nous ne rentrons pas en résistance, voilà notre avenir !

Mister MACRON, nous fait des annonces ! Ah oui ! des bonnes ! Attention, il fait grand seigneur dans l'hypocrisie, en ouvrant le porte-monnaie des économies fiscales avec quelques millions d'euros pour l'Education et la fonction publique d'Etat ! De quoi tenir son électorat au bercail ! Mais ce petit sacrifice ressemble en fait à une sorte de forme de répartition des richesses ! Comme quoi, cela est possible!Bon ce sacrifice est-il à la hauteur des besoins et des attentes ? Cela ressemble plus à du saupoudrage ! Il n'invente rien ! Mais où est l'égalité des chances ! L'accès aux études pour tous !

Encore une bonne nouvelle ! La taxe d'habitation, cette année, elle diminue, l'année prochaine, elle sera réduite de moitié, la troisième année, elle n’existera plus ! et les collectivités locales avec ! Et oui, elles n'auront plus d'argent pour fonctionner !

Une dernière annonce, l'augmentation des minima vieillesse : 30 € en 2018, et en 2019, 35 €...

Allez, au tour des mauvaises : La remise en cause des régimes spéciaux !  et surtout celui de la SNCF ! avec l'ouverture à la concurrence, donc privatisation à la clef impliquant la réduction du personnel, du chantage à la prime, reprise de la dette, égal statut, retraite, mobilité pour les cheminots !

La fonction publique territoriale n'y échappe pas, d'ailleurs la réforme à déjà bien longtemps commencé avec les nouveaux découpages du territoire avec les agglos et les mégapoles ! Réduction des fonctionnaires déjà amorcée avec les départs en retraite non remplacés, et ce n'est pas fini .....

Dans les tuyaux, suppression de 120 000 fonctionnaires, gel des salaires .... et oui un fonctionnaire ayant 34 ans d'ancienneté est rémunéré 1500 €, a contrario deux mois de siège au Conseil d'Etat, vous octroi 13 ans de retraite ! Elle n'est pas belle la vie !  

Sans oublier les menaces sur les statuts de la fonction publique, les conditions de travail qui se dégradent, le rétablissement du jour de carence pénalisant les agents malades.

Excusez-moi d'être cynique, mais bon, il y a de quoi ! Les propositions d'avenir se résument : esclavagisme, culpabilisation, oppression et soumission ! MACRON se targue derrière le bouclier de la démocratie, le respect des 12% de Français qui ont voté pour lui.

Encore une mauvaise nouvelle ! l'Entreprise CATERPILLAR bien évidemment sous de faux prétextes, délocalise au Brésil ! Merci à la réforme du travail qui a permis à l'Etat de distribuer 500 000 € d'aide publique avec promesse à la clé : de l'embauche ... Que nenni ! Et seulement trois ans plus tard adieu ! via le Brésil, et en guise d'embauche, des salariés sur le parvis !

Avec ces ordonnances, c'est un avenant tacite au contrat de travail 39 heures, payées 37. Tut ! tut ! La petite voiture ... l'Entreprise SMART augmente ses économies !

Avec ces ordonnances, un accord d'entreprise peut baisser le montant de votre salaire en toute légalité !

Avec ces ordonnances, un accord de branche pourrait fixer librement pour les CDD, le nombre de renouvellement avec à chaque fois une durée pouvant aller jusqu'à cinq ans ! Pour les jeunes, adieu le CDI ! Comment dans ces conditions se projeter dans l'avenir, payer un loyer, emprunter, fonder sereinement une famille ! C'est le dessein que MACRON profile pour nos jeunes ! Quel épanouissement !

Avec ces ordonnances, c'est l'aggravation des inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes !

Avec ces ordonnances, c'est le retour de la loi de la JUNGLE ! avec un Code du Travail par entreprise !

Avec ces ordonnances, c'est le permis de licencier à tout va !

Avec ces ordonnances, les questions de santé et des conditions de travail seront passés à la TRAPPE ! 

Avec ces ordonnances, le principal leitmotiv : précarité à tous les étages !

Avec ces ordonnances, le diable se cache dans les détails : contrairement aux déclarations publiques de Murielle PENICAUD, les indemnités légales de licenciement ne seront pas revalorisées de 25 % pour tous ! A partir de dix ans d'ancienneté, elles resteront bloquées à un tiers de mois de salaire !

LE GOUVERNEMENT NOUS MENT !

Au delà des ordonnances, c'est tout notre modèle social qui est attaqué ! La Sécu, la santé avec un nouveau plan d'économie de quinze milliards qui va se traduire par de nouvelles inégalités dans l'accès aux soins, de nouvelles dégradations des conditions de travail pour les professionnels et la disparition de nombreux services de proximités !

L'augmentation de la CSG met en péril le financement de la protection sociale et réduit le pouvoir d'achat de bon nombre de Français à l'exemple des retraités, des fonctionnaires ...

D'autres réformes sont déjà évoquer,celles de l'assurance chômage, des retraites, de la formation. Des réformes alléchantes pour les plus grosses fortunes et entreprises entrainant des sacrifices pour les salariés, les privés d'emploi, les jeunes et les retraités !

Pour en finir avec ces politiques au service de la seule finance ! Pour stopper l'ouragan MACRON, bâtissons ensemble un mouvement capable de barrer la route à ce rouleau dévastateur, et revendiquons de véritables mesures de progrès social :

Exigeons :

  • L'augmentation des salaires, le SMIC à 1 800 €, revalorisation des pensions, des minima sociaux, 
  • Du travail pour tous avec un bon salaire ! 
  • Le passage à 32 heures avec maintien du salaire !
  • L'égalité salariale et professionnelle entre les femmes et les hommes !
  • Départ à la retraite à soixante ans à taux plein, reconnaissance de la pénibilité.
  • Une politique industrielle créatrice d'emploi répondant aux besoins de la population !
  • Une protection sociale solidaire de haut niveau !
  • Le maintien et le développement des services publics aux plus près des usagers !
  • La fin des exonérations des cotisations fiscales et sociales, une lutte sans merci contre la fraude et l'évasion fiscale !
  • L'abrogation de toutes les lois scélérates et régressives : loi travail, Macron, Rebsamen, santé .... pour de véritables réformes de progrès social.

Jusqu'ici aucune réforme n'a apporté du travail et du bien être ! Mais pour que ce cauchemar, ne devienne pas réalité, nous avons le devoir de travailler l'unité et le rassemblement. Soyons solidaire car nous serons tous touchés. La loi XXL et l'ouragan MACRON laminera tout.

Construisons tous ensemble un Monde Humain, de partage, de fraternité, n'ayons pas les foies, mais la Foi. Défilons en criant NON au massacre de nos DROITS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article